AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  
JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir



 

Partagez | 
 

 JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 0:01



John Ross MacGregor


Citation



survolez l'image
Derrière l'écran


PSEUDO ♢ Nat'
INVENTÉ/SCÉNARIO ♢ Inventé
AUTRES COMPTES ♢ Nop
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ♢ Par Kathleen
VOTRE DERNIÈRE CONFESSION ♢ écrire ici.
Let me introduce myself

NOM ♦ MacGregor PRÉNOM(S) ♦ John Ross III ÂGE ♦ 34 ans LIEU DE NAISSANCE ♦ Nouvelle Orléans ORIGINE ET NATIONALITÉ ♦ Américaine ÉTUDES/MÉTIER ♦ Ancien acteur porno pour embêter papa. Il est aussi un riche héritier et depuis, quelques temps, il suit des cours de médecine en parallèle d'une carrière fleurissante de chanteur Jazz ORIENTATION SEXUELLE ♦ hétérosexuel GROUPE ♦ Roulette Russe ARRIVÉ À LA NOUVELLE ORLÉANS DEPUIS ♦ Toujours AVATAR CHOISI ♦ Matt Bomer

Me, Myself & I


- Parmi ce qu'il le caractèrise, on peut dire de lui  que c'est un grand travailleur, il passe près de 10h par jour à travailler ses cours de médecine et le soir, il devient le chanteur de Jazz. Il est aussi très intelligent et drôle, il ne prend jamais rien au sérieux et aime rire de tout.
- Comme défaut, il est parfois sec avec les gens qu'il n'aime pas, on le trouve aussi hautain et c'est un homme qui aime la violence John Ross est aussi un homme qui brûle la chandelle par les deux bouts, adorant le whisky, la cigarette, les femmes.
- De ses 18 à 25 ans, il a tourné dans près d'une centaine de films à caractère pornographique. Des titres allant de Ali Baba et les quarante esclaves à Cinquante nuance de Grey en version plus hard.
- Vous l'aurez compris, JR est plus branché Sadomasochisme que sexe traditionnel, pourtant, il peut rester tendre quand il le faut.
- Très brillant jazzman, on raconte qu'il est l'un des rares blancs à avoir le rythme de la musique black dans le sang. Même si sa voix se rapproche des crooners, il possède un timbre de voix de black, elle ressemble d'ailleurs beaucoup à celle de Louis Armstrong.
- Pour son anniversaire, une amie qui est la fille d'Armstrong, lui a offert le saxophone de son père et depuis ce jour, il y joue toujours après avoir remercié le grand Armstrong.


Code:
<div class="identite3">[color=#FF0000]∞[/color] Matt Bomer - [url=http://sweetmadness.forumactif.com/u10]John Ross MacGregor[/url] </div>


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 0:02



story o' my lif


Citation
Être né dans une famille aussi riche que la mienne, n’est pas une chose facile. La famille MacGregor est l’une des plus riches et des plus anciennes de la ville. Notre histoire remonte pratiquement à la création de la Nouvelle-Orléans, et s’est continuée jusqu’à nos jours. Depuis tout jeune, j’ai été un homme qui refusait de suivre le destin tracé par ma famille, si j’avais écouté mon père, je serais devenu avocat, banquier ou politicien. Quand à ma grand-mère, la prunelle de mes jeunes années, elle était un grand chirurgien, un si bon chirurgien qu’on lui avait offert le poste de directrice du plus grand hôpital de la Nouvelle-Orléans. Hélas, mon univers tournait surtout autour de la médecine et du sexe.

J’ai commencé à pratiquer une carrière d’acteur pornographique, à l’âge de dix huit ans, vous connaissez tout cet âge, celui où l’on se montre très con envers l’autorité. À cet  âge-là, j’ai été repéré par un grand producteur du nom de Hugh Hefner, qui était le producteur de Playboy, alors que je venais d’avoir une relation sexuelle avec une actrice pornographique, dont le rôle était de trouver des jeunes talents.. J’ai travaillé pour lui pendant presque six ans et j’y ai connu beaucoup de personne, autant des actrices que des stars. J’ai vécu les plus belles années de ma vie aux côtés d’actrice comme Kasumi, Megan Vale… Elles étaient adorables avec moi et bien que notre métier voulût que nous couchions ensemble, nous étions très amis en dehors et passion des soirées à prendre des cuites mémorables, mais aussi la coke…

En parlant de coke, je vais vous parler d’un évènement qui m’a littéralement brisé. Au fond, une seule personne avait assez d’autorité et que j’aimais assez pour lui obéir sans rechigner, ma grand-mère. Un jour, elle me prit entre quatre yeux et m’ordonna d’aller en cure de désintoxication contre les drogues. Mon père lui en avait touché deux mots entre la viande et le fromage, car bien qu’il s’en foutît de moi, je n’avais été selon lui qu’une déception. C’est donc en parfait petit fils, que j’ai accepté de me faire enfermer dans le centre de désintox. Pourtant, le soir même, j’ai reçu un coup de téléphone, ma petite amie avait récupérer de la poudre blanche pour ce soir et la soirée à New-York. Lorsque je lui ai appris ou j’étais, elle m’a éclaté de rire au nez et a éteins son téléphone. Ce n’est que le matin que j’ai appris l’horrible nouvelle, elle avait fait une overdose durant la nuit et était plongé dans le coma. Bien que culpabilisant de l’avoir laissé seul alors qu’elle avait acheté une dose pour deux, je suis sorti du centre et me suis rué jusqu’à New-York, pour la voir une dernière fois. Lorsque je suis arrivée à l’hôpital, je me rappelle qu’il pleuvait cette nuit-là et sa mère m’attendait devant la chambre. Bien qu’ayant été en froid toutes les deux, j’avais quand même décidé d’appeler la mère de ma petite amie, afin de lui dire que sa famille allait surement mourir. Quand elle me vit, elle m’embrassa sur les deux joues et se lova contre moi, avant de fondre en larmes, son mari était mort, dix ans jours pour jour et elle avait fait cela exprès pour le rejoindre… J’ai regardé la mère et sourit tristement avant de me diriger la tête haute vers le lit de ma petite amie. Au travers de mes larmes, je la voyais branchée et souriante, elle savait qu’elle allait bientôt partir, elle n’entendait plus que mon aval. En me penchant sur elle, j’ai déposé un baiser sur ses lèvres et j’ai murmuré tout bas : « C’est l’heure, mon petit oiseau, ton papa se languit suffisamment de toi » Je l’ai serré dans mes bras et j’ai laissé partir son âme, les machines se sont mise a biper, mais rien ne fut fait, ma meilleure amie et petite amie venait de rendre son dernier souffle. Chose que sa mère ferrait dans quelques jours…

Depuis l’âge de six ans, j’ai appris la musique, à l’origine, c’était le piano, mais mon cœur appartenait au Jazz. C’est une rencontre à l’âge de 25 ans qui a changé la vie du pauvre petit fils de riche que j’étais. C’était à une soirée rue Urseline, une soirée spéciale pour l’anniversaire de Louis Armstrong. Pour lui rendre hommage, j’ai chanté « Go Down Moses » et je me rappelle encore que les larmes de sa fille avaient coulé. Au cours de la soirée, elle est venu me rencontrer et me dire qu’elle avait presque revu son père chanté grâce à  moi. Cela me fit un tel plaisir que j’acceptai le cadeau qu’elle m’avait fait, le saxophone de son père, ainsi que certains de ses titres qu’il n’avait jamais eus le temps de chanter, car la mort l’avait pris. Chaque soir depuis ce jour, j’ai repris les plus grands standards du jazz, malgré mes études de médecine qui me prenait la journée.

A côté de cela, j’ai commencé des études de médecine afin de faire plaisir à ma grand-mère qui désirait que je reprenne son flambeau et devienne un grand chirurgien. J’étais très doué dans ce domaine et bizarrement, j’avais envie de me spécialiser en neurochirurgie, je voulais aider les familles a trouvé les causes de la mort des autres et ne laisser personne dans l’ignorance. Tout à l’heure, je vous parlais de ma grand-mère, mais je dois vous apprendre quelques choses sur elle, car cela fait quelques années qu’on lui a diagnostiqué un Alzheimer. Pendant quelque temps, elle était la femme que j’avais toujours connue, aussi rigide et cruelle, qui disait les choses comme il le fallait pour nous faire bouger, mais d’autres femmes, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même et cela me brisait le cœur. Un matin, alors que j’allais me rendre à la morgue pour poursuivre mon internat, j’ai reçu un appel du Dr Sanchez, un neurologue et ami de la famille. Cet homme me dit d’une voix douce : « Elle n’en a plus pour très longtemps, venez la voir ». En quittant l’hôpital, j’ai laissé le soin au Dr Sanchez de prévenir mon chef de service de la raison de cette absence et j’ai foncé à vive allure en direction du domaine de ma grand-mère. Comme mon grand-père. J’avais été un enfant très heureux, comblé par une famille aimante, enfin surtout ma grand-mère. C’est le cœur battant à tout rompre et la main tremblante que j’ai pénétré dans la chambre de ma grand-mère et je l’ai entendu m’appeler Jock… Comme mon grand-père. Ma grand-mère avait toujours trouvé amusant de dire à mon père que grâce à moi, on savait qu’il était un MacGregor. Mon père n’avait rien en commun physiquement avec mes grands-parents, pourtant, je possède le caractère de ma grand-mère et le physique de mon grand-père. Mais revenons à ce jour… Alors que je m’approchais de ma grand-mère, j’ai sourit et lui ai dit : « Oui, c’est moi, ma reine » J’avais décidé de lui offrir ses derniers instants avec mon grand-père. Puis nous avons discuté pendant des minutes, de la vie passée qu’on m’avait racontée, puis, sentant la fin venir, je me suis mis contre ma grand-mère, l’ai serré dans mes bras et lui ai murmurer : « C’est l’heure de me rejoindre, Ma reine, tu te souviens de notre maison, avec les fleurs qui volait au travers du jardin, notre maison en Allemagne, avant que les Nazis nous volent notre bien ? » Je souriais et continuais de lui décrire cette belle maison, en me rappelant le passé de mon grand-père qui été un juif allemand durant la seconde guerre mondiale et que le mariage avec ma grand-mère, lui avait offert un séjour dans le camp d’Aushwitch, puis de s’évader avec elle pour retourner dans la famille de ma grand-mère en Amérique. Plus je décrivais la fameuse maison, plus ma grand-mère s’enfonça dans mes bras, et plus les larmes coulaient en silence de mes yeux bleus. Tout à coup, je ne bougeais plus, ma grand-mère non plus, elle venait de rendre l’âme et une partie de mon cœur s’était brisé avec elle. Vers les derniers moments de sa vie, elle ne se rappelait plus que les nazis et le camp, ce qui selon les dires du médecin, mettait son cœur à mal et lui avait causé la mort. Refusant de la laisser seule, j’ai accompagné son corps pendant des jours, refusant qu’un autre que moi la touche, c’était ma grand-mère, la seule femme que je pourrais jamais aimer, elle était tout pour moi, tout ce qu’aucune personne ne pourrait jamais être, celle qui m’a appris la façon de chasser la douleur et la tristesse. Elle m’avait laissé la voie de la chirurgie pour oublier la mort de ma petite amie et mon grand-père m’avait donné le talent du Jazz pour ne plus être aussi malheureux. Le temps n’est pas un remède aux malheurs, seule une occupation saine peut l’être.

Quelques jours après, l’enterrement, le notaire m’apprit que j’avais tout hérité de ma grand-mère au grand dam et à la colère de mon père. Elle m’avait offert toute sa fortune, mais aussi son patrimoine financier avec pour unique condition, que je devienne le plus brillant des chirurgiens. En cette heure, j’avais fait la promesse à ma grand-mère, qui bien que dans la tombe, que je serais le plus grand chirurgien du monde et que le nom des McGregor sonnerait pour toujours dans les annales de la médecine.



Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t64-hakuna-matata


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 420
Orientation sexuelle : Hétéro
Age : 33 ans
Célébrité : Jensen Ackles

Crédits : TAG (vava) & Blondie (crackship)
Points : 2746
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 0:03

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUE OFFICIELLEMENT

Hâte de voir ce perso xD

Bonne chance pour ta fichette !

Si tu as des questions n'hésites pas !

_________________
Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison — .
Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t68-tessa-just-like-fire


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 101
Age : 29 ans
Célébrité : Scarlett Johansson

Crédits : Blondie & Tumblr
Points : 575
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 0:32

Bienvenue

J'adore le titre de ta présa

_________________
Baby can you move it 'round the rhythm so we can get with 'em just a round and give us a rock and roll round just a downtown body body coming with a super-hottie. Let's go, yes, no, hell no ©️ signature by anaëlle.
It ain't no game, just turn up
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 0:41

Merci à vous deux ;)

Tessa, mon lit t'attends, si tu as besoin de te réchauffer Razz
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 0:42

Bienvenue :)
Ancien acteur de film porno, intéressant
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 2:24

Tu trouve? Moi, c'est le fanstasme de la serveuse que je trouve interessant Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t139-fawn-je-ne-joues-pas-sel


avatar

Just me
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 120
Orientation sexuelle : totosexuelle
Age : 22 ans
Célébrité : Nadia Esra

Crédits : Shiya
Double-compte : nous sommes seules dans ma tête
Points : 882
Me, Myself and I : Mister Binz = Colocataire
Nikki = Sister
Silas = à déterminer
Dylan = Ennemi
Derek = à venir
Emilia = Cousine
Angeline = à déterminer
Heaven = à déterminer
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 11:04

Bienvenue sur le forum =)

bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Just me
Date d'inscription : 08/02/2017
Messages : 106
Age : 31 ans
Célébrité : Ryan Gosling

Crédits : Blondie
Points : 645
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 11:20

Bienvenue parmi nous ^^
Intéressant ce perso au vu de son activité ancienne et actuelle
Bonne fiche
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 15:19

Merci beaucoup Razz
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Sam 18 Fév - 18:20

Bienvenue mon beau ♥

Bon courage pour ta fiche et dépêche-toi un peu ^^
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Dim 19 Fév - 11:09

Ouais, oh tu te calmes, ton mec vas arriver, laisse lui le temps de finir sa fiche Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t64-hakuna-matata


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 420
Orientation sexuelle : Hétéro
Age : 33 ans
Célébrité : Jensen Ackles

Crédits : TAG (vava) & Blondie (crackship)
Points : 2746
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   Dim 19 Fév - 11:28

Mais nooon pas la grand mère  



Validation


Félicitation !

Et voilà tu as passé la partie la plus casse-pied ! Et pour te faciliter la tâche pour la suite, je vais te passer quelques liens  

Pour l'intégration de ton personnage, et pour ne pas qu'il se sente seul, je te conseil vivement de faire une FICHE DE LIEN et pour répertorier tes RPs tu peux également faire une FICHE DE TOPICS ! Si tu le souhaites tu peux également faire des demandes de lieux, de logement et de travail ICI. Si ton personnage a besoin de quelqu'un pour l'aider à avancer dans son histoires tu peux faire un SCENARIO. N'hésite pas non plus à faire un tour dans le flood ou à venir sur la cb ! Je t'invites également à prendre connaissance du SYSTEME DE POINTS. Si tu as des questions n'hésite pas à harceler le staff  

Et pour nous aider à nous faire connaitre tu peux voter toutes les deux heures ICI  

Sur ce amuse-toi bien parmi nous  



_________________
Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison — .
Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir   

Revenir en haut Aller en bas
 
JR - Le sexe et le Jazz ne sont que des affaires de plaisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils sont où les moches?! :(
» Les BD qu'elles sont bien
» Les nouveaux hommes-bêtes sont confirmés!
» Les films qu'ils sont bien
» [ Films/Séries] Quelles sont vos films et séries tv préférés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Madness ::  :: Archives :: Paperasse :: Présentations-
Sauter vers: