AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  
Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »



 

Partagez | 
 

 Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
http://sweetmadness.forumactif.com/t87-cally-keep-your-drink-jus


avatar

Just me
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 25
Age : 27 ans
Célébrité : Katie Cassidy

Crédits : Blondie & Tumblr
Double-compte : Tessa
Points : 162
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »   Ven 17 Fév - 0:24



Calliópe Geōrgía Black


I'm walking on a wire, triying to go higher



survolez l'image
Derrière l'écran


PSEUDO ♢ Blondie.
INVENTÉ/SCÉNARIO ♢ Inventé.
AUTRES COMPTES ♢ Tessa.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ♢ Dans la douche avec Tag   .
VOTRE DERNIÈRE CONFESSION ♢ Je fais de l'élevage de pingouins en Jamaïque.
Let me introduce myself

NOM ♦ Black. PRÉNOM(S) ♦ Calliópe Geōrgía. ÂGE ♦ réponse ici. LIEU DE NAISSANCE ♦ Sparte en Grèce. ORIGINE ET NATIONALITÉ ♦ D'origine américaine par son père et grecque par sa mère, de nationalité américano-greco-irlandaise, elle a acquis la nationalité irlandaise après son mariage. ÉTUDES/MÉTIER ♦ Styliste. ORIENTATION SEXUELLE ♦ Hétérosexuelle. GROUPE ♦ Made In China ARRIVÉ À LA NOUVELLE ORLÉANS DEPUIS ♦ 3 ans. AVATAR CHOISI ♦ Katie Cassidy.

Me, Myself & I

Peu de personne l’appelle par son prénom, tout le monde l’appelle « Cally » ❖ Très famille elle est très protectrice envers celle-ci et elle le lui rend bien ❖ Depuis toujours on lui a appris à ne compter que sur elle-même et de ne jamais à devoir dépendre des autres ❖ Elle dort très peu les nuits souvent sujettes à des insomnies, il n’est donc pas rare de la voir éveiller à des heures improbables ❖ Entêtée elle n’admettra jamais qu’elle a tort même si elle en a la preuve devant les yeux, elle aura toujours son arme du « oui mais… » ❖ La langue aussi acerbe qu’une vipère, elle ne retiens jamais ses paroles et est d’une franchise à tout épreuve ❖ Râleuse comme pas deux, tout est bon pour un petit coup de gueule, emmerder les autres est un loisir qui lui est si cher… ❖ Passée maître dans l’art du sarcasme elle ne manquera pas la moindre petite occasion pour pratiquer son art ❖ Elle a une sainte horreur des clowns et qu’on essaye de lui faire peur juste pour s’amuser ❖ Sportive de la première heure elle est aussi une très grande fan de deux sports particulièrement : le rugby qu’elle regarde avec son père, et bien sûr le Football US, c’est une fervente supportrice des Saints ❖ Aventurière elle fonce toujours tête baissée pour éviter de se poser trop de question, car dès le moments où elle va user de sa logique c'est le début de la fin ❖ Elle est allergique au poil de chat et aux arachides ❖ Bordélique devrait être son deuxième prénom, elle laisse toujours tout traîner à droite et à gauche, mais elle arrive toujours à retrouver ce dont elle a besoin ❖ Détestant les clichés et les préjugés, elle ne juge jamais une personne sur ce qu'elle en a entendu dire, elle se fera toujours sa propre opinion ❖ Elle est incollable sur les différentes mythologies ❖ Elle est devenue aquaphobe depuis qu'elle a manqué de se noyer après avoir eu un accident de voiture ❖ Véritable acharnée elle ne renonce jamais et se donne toujours entièrement à ses projets, lorsqu’elle se lance dans quelque chose elle va toujours au bout de celui-ci ❖ Adepte des commérages elle n'hésite pas à lancer les plus folles rumeurs sur les autres quand elle s'ennuie ❖ C’est une amatrice de nourriture, même si elle se nourrit le plus souvent de plat asiatique, elle adore cuisiner ❖ Dotée d’une excellente mémoire, elle n’oublie jamais rien et cela se couple magistralement avec sa rancune plus que tenace. Paradoxalement elle ne retient jamais les prénoms et les associations avec le visage auxquels ils appartiennent ❖ A chacune de ses vacances elle part toujours dans un autre pays pour se dépayser totalement ❖ Possessive elle ne supporte pas que l’on touche à ses affaires ❖ Elle porte sur elle deux choses : les plaques militaires de son défunt mari et un bracelet indiquant le fait qu'elle soit diabétique ❖ Elle possède plusieurs tatouages et les arbore très fièrement ❖


Code:
<div class="identite3">[color=#FF0000]∞[/color]Katie Cassidy - [url=http://sweetmadness.forumactif.com/u14]Calliópe G. Black[/url] </div>



_________________


«I've never been afraid of any deviation »
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one!

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t87-cally-keep-your-drink-jus


avatar

Just me
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 25
Age : 27 ans
Célébrité : Katie Cassidy

Crédits : Blondie & Tumblr
Double-compte : Tessa
Points : 162
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »   Ven 17 Fév - 0:24



story o' my lif


Citation
Un an, cela faisait aujourd’hui un an qu’on était venu lui annoncer que son mari avait été tué … Un an qu’elle avait reçu les plaques militaires de celui-ci… Un an ou il ne passait pas un jour où elle ne les portait pas… Sûrement pour cette raison qu’il était apparu dans son rêve… Elle émergea progressivement sentant une douleur lancinante sur son front, ce qui était la conclusion logique du fait qu’elle s’était endormie sur son ordinateur. Elle sentit une main lui caresser doucement les cheveux « Tu es censée te reposer en vacances et non travailler… » Entendit-elle à son oreille ce qui lui fit émettre un léger grognement de désapprobation « Allez on va déjeuner ! » Cally ouvrit un œil pour voir la silhouette de sa mère s’éloigner progressivement. Se massant la nuque elle passa par sa douche avant de rejoindre la salle à manger, elle devait avouer que la Grèce en cette période donnait un paysage absolument sublime. Elle bailla légèrement avant de s’affaler sur la chaise devant son assiette. « Il faut que tu déconnectes sweety ! » Cally arqua un sourcil amusé « Faut vraiment que je réponde ? » et elle se prit une tape derrière la tête de son grand frère « T’en as d’autre des conneries ? » elle attrapa un morceau de pain qu’elle lui balança à la tronche « Pourquoi on m’oblige toujours à venir aux repas de famille ? » purement ironique, mais il fallait qu’elle souligne son mécontentement « Parce que ça t’emmerde ! » et un deuxième morceau de pain dans la tronche ! « Même à votre âge vous continuez à jouer avec la nourriture » « Et c’est lui qui a commencé ! » répondit Cally en montrant son frère du doigt alors que son père déposait un baiser sur son front.

Dans le genre famille peu conventionnelle les Black était en pole position pour rafler le prix. Pour commencer leur premier fils Seth est ce que l‘on appelle une enfant illégitime, sa mère, Astrée, était à l’époque une jeune fille au-pair dans la riche famille Black, et même si elle n’avait que 17 ans, elle ne le regrette pas un seul instant. Quant à lui, James, il s’était retrouvé marié à 18 ans pour la prospérité de la famille, détestait sa vie même deux ans après et n’avait pu rester insensible. Lorsque les parents Black avait appris qu’elle était enceinte ils l’avaient gentiment raccompagné jusqu’à la frontière avec un joli chèque et prônant que cette idée venait de leur fils, comment ne pas y croire ? Alors elle était retournée en Grèce bien décidée à élever seul son fils et surtout elle avait déchiré le chèque. Quelques mois plus tard il revenait la chercher, fraichement divorcé et prêt à construire sa vie. Et puis 8 ans après ils eurent Cally. James est alors jeune avocat, et Astrée continue ses études pour devenir psychiatre, comme quoi même sans l’appui de la « famille » on peut y arriver ! Elle connaitra la Grèce jusqu’à ses 5 ans où ils émigrent à Londres suite à une opportunité que son père n’aurait pu refuser… Ce fut la grande époque dans le sens où ils ne manquaient de rien et faisaient partie de ces familles de la haute société que l’on envie tant… L’opposé diamétral de la personnalité de sa mère qui lui montra à quel point il était facile de faire bonne figure… Même en fréquentant ces cercles qui lui ouvraient diverses portes elle devait le reconnaitre, elle n’a jamais senti le moindre sentiment d’appartenance, tout lui semblait bien trop cotonneux rosé pour elle.

Sans compter qu’elle n’y compte pas que des souvenirs heureux, surtout lorsque vous devenez le petite amie de…  Avez-vous déjà expérimenté de dire la vérité dans ce milieu ? Très mauvaise idée ! Vous passez par la dernière des mythomane qui a mérité ce qui lui arrivait, alors que vous êtes la victime… Là on se trouve à un carrefour à deux chemins et elle s’est engagée dans celui du « je laisse exprimer pleinement mes pensées et j’en ai rien à foutre si ça te blesse ! », on veut blesser à hauteur de la profondeur de la plaie que l’on a… Et puis elle fut soit acceptée à l’école des Beaux-Arts à Paris ce qui lui permettait d’aller voir ailleurs si elle y était. Depuis toute petite elle voue une véritable passion pour la mode et surtout le dessin, une véritable artiste qui prenait les murs de la demeure familiale comme toile. Après avoir eu son diplôme de fin d’étude elle était partie un an aux États-Unis chez son frère et grâce à lui elle avait effectué un stage auprès d’une styliste de la série qu’il tournait, c’est à ce moment précis qu’elle avait su que ce métier était fait pour elle. Elle a travaillé un an pour la maison Chanel, mais elle avait d’énormes problèmes avec l’autorité et la sénilité de leur vision, et non elle n’a pas été licenciée, elle a démissionnée pour raison personnelle… En effet, on venait de diagnostiquer à sa mère la maladie de Huntington et ses parents rejoignaient le contient américain afin de prodiguer à sa mère les meilleures médecins et les meilleurs traitements. Autant dire que leur nombre d’ami diminua exponentiellement, ils sont là quand tout va bien mais dès lors qu’il y a un problème… Bienvenue chez les riches baby !

Mais surtout cela a remis beaucoup de chose en perspective… Adieu carte Platinum, bonjour à la vérification du compte en banque. Son père était dans l’obligation de continuer à travailler pour payer les soins et Cally et Seth se sont mis à participer, malgré moultes protestations, ce qui a permis tout de même à ce que son père puisse deux jours par semaine ouvrir une aide juridique, le paiement est simple : ce que vous voulez ! Autant dire qu’il voit de tout, mais il s’en amuse prodigieusement. Sa mère suit assidument son traitement et travaille à mi-temps dans un foyer aidant les femmes battus et mères célibataires. C’est d’ailleurs grâce à sa mère qu’elle a pu décrocher un entretien pour un poste de styliste dans une entreprise productrice de haute couture, ainsi que de prêt-à-porter, lingerie, accessoires, parfums et divers produits à la Nouvelle-Orléans, sa mère et la directrice suivent le même traitement. Ce fut juste le saint-Graal pour Cally. On dit que le monde de la mode est impitoyable, mais ce n’est rien à côté de Cally ! Elle a toujours été une travailleuse acharnée et elle préfère de loin faire tout toute seule, mais essayait une fois de venir la chatouiller et elle vous retournera l’appareil sur une très longue durée et sans le moindre scrupule ! Elle refuse d’entrer dans un moule bien définit, la base même du stylisme c’est la création il faut  innover, faire fi du passé pour proposer quelque chose d’avant-gardiste… « Alors la création e ton entreprise ça avance ? » Cally manqua de s’étouffer avec le morceau de croissant qu’elle venait d’avaler « C’est quoi cette question ? » sa mère haussa les épaules « C’était pour faire la conversation ! »

Cally essuya ses mains avant de fixer sa mère avant de quitter la table sans dire un mot, elle était déjà assez angoissée par ce projet si elle pouvait éviter d’y penser même en vacances elle en serait éternellement reconnaissante à tout le monde ! « Il faut commencer à croire en toi ! » Cally poussa un soupir « Sérieusement tu ne peux même pas être objective… Je suis ta fille ! » « Ah mais de ce que j’en ai vu c’est amplement suffisant »  Au moins cette phrase eut le mérite de la faire rire. « Je suis rassurée de voir qu’il suffit de mettre un peu de couleur pastel pour que tu sois satisfaite… » « Je serais encore plus satisfaite si tu enlevais cette foutue bague ! » Son regard se porta sur son annulaire droit, où elle portait encore sa bague de mariage « Non ça te ferait trop plaisir ! » Finalement elle avait peut-être épousé Nolan pour emmerder sa mère quelque part ! Pas que, certes, mais un peu quand même… Pourquoi l’avait-elle épousée ? Ils étaient en voyage  Hawaï et alors qu’elle sortait de la douche il lui avait simplement posé la question et elle avait dit oui, plus en pensant que c’était une connerie qu’autre chose… Et puis après il avait toujours été là, il prenait soin d’elle et arrivait, elle ne savait comment, à supporter ses crises d’humeur, mais elle l’avait toujours vu comme son meilleur ami, elle n’en était pas amoureuse, elle tenait à lui c’était différent... Elle détestait aborder le sujet avec sa mère compte tenu du fait qu’elle ne cessait de répéter que ce n’était pas un homme comme ça qu’il lui fallait…

« Discussion entre filles ? » Oh la jolie bouée de secours que Cally n’allait pas hésiter à prendre… « Pas du tout ! Ma chère mère essaye juste de me persuader de trouver un nouveau mec… » « Mais tu ne lui a pas encore dit que t’étais lesbienne ?  » Son père eut un regard plus que désapprobateur envers sa femme « J’attendais Noël ! Donc si jamais je la tue à coup de petite cuillère… Est-ce que je serais en cas de légitime défense émotionnelle ? » « Pas besoin…  Je te fournirais un alibi ! » Elle afficha un magnifique sourire à sa mère signifiant bien, au moins j’ai mon père de mon côté ! « Elle finira marié à son carnet de dessin ! » Comme réponse très mature elle lui adressa un magnifique doigt d’honneur, certes il n’avait pas tort elle était totalement dévouée à son travail et surtout il était rare qu’elle soit sans carnet à dessin, mais elle préférait le penser elle-même qu’on lui dise… Enfin que son frère lui dise ! Question de contradiction fraternelle sans doute… « Tu reprends quand ? » « Dans trois jours… » Cally prit une profonde inspiration …  « Il faudra que tu viennes me voir, je te montrerais toute la magie de la Nouvelle-Orléans… Tu vas adorer le vaudou ! »



_________________


«I've never been afraid of any deviation »
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one!

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t64-hakuna-matata


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 420
Orientation sexuelle : Hétéro
Age : 33 ans
Célébrité : Jensen Ackles

Crédits : TAG (vava) & Blondie (crackship)
Points : 2746
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »   Ven 17 Fév - 0:27

REBIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!!

Katy te va si bien au tein

Bonne chance pour cette fichette

Si jamais tu as des questions le staff est la..............

_________________
Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison — .
Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Just me
Date d'inscription : 08/02/2017
Messages : 106
Age : 31 ans
Célébrité : Ryan Gosling

Crédits : Blondie
Points : 645
Give me more
MessageSujet: Re: Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »   Ven 17 Fév - 0:28

J'adore ce choix de vava ^^
Bon retour chez toi
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t87-cally-keep-your-drink-jus


avatar

Just me
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 25
Age : 27 ans
Célébrité : Katie Cassidy

Crédits : Blondie & Tumblr
Double-compte : Tessa
Points : 162
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »   Ven 17 Fév - 17:59

Merci mes amours

Auto-validation powerrrrr

_________________


«I've never been afraid of any deviation »
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one!

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Celui qui perce en Grèce fera de la graisse en Perse !
» Cally ▲ « celui qui perce en grèce, fera de la graisse en perse »
» On en a tous eu au moins un comme celui là
» Celui qui ne sait rien ne peut rien comprendre...
» isnogouds... celui qui voulait devenir fakir... ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Madness ::  :: La douane :: Acceptées-
Sauter vers: