AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  
IVY ▲ where my demons hide.



 

Partagez | 
 

 IVY ▲ where my demons hide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: IVY ▲ where my demons hide.   Jeu 16 Fév - 12:02



Ivy Clarke


At worst, I feel bad for a while, but then I just smile



survolez l'image
Derrière l'écran


PSEUDO ♢ Margot.
INVENTÉ/SCÉNARIO ♢ inventé.
AUTRES COMPTES ♢ pas encore .
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ♢ Laura  Rolling Eyes .
VOTRE DERNIÈRE CONFESSION ♢ je vous envoie déjà plein d'amour, voilà voilà     .
Let me introduce myself

NOM ♦️ Clarke, en toute simplicité, le patronyme de son cher papa que même en mariage ne lui ferait pas renier. PRÉNOM(S) ♦️ Ivy, elle n'a même pas de deuxième prénom, sa mère estimait que c'était une futilité. ÂGE ♦️ vingt-sept ans déjà, elle aurait pourtant juré qu'hier encore elle avait vingt ans et elle parcourait le monde dans des vans miteux. LIEU DE NAISSANCE ♦️ Elle est née sur le siège arrière de la voiture de son père, à la Nouvelle-Orléans. ORIGINE ET NATIONALITÉ ♦️ sa maman est originaire de Guadeloupe, son père est américano-Brésilien. Étant née aux Etats-unis, ça fait un joli petit mélange dont elle est plutôt fière. ÉTUDES/MÉTIER ♦️ Joallière, elle saura créer le bijoux parfait pour vous, votre bien aimée ou votre maitresse. ORIENTATION SEXUELLE ♦️ bisexuelle, pourquoi se priver ? GROUPE ♦️ Australian bar.
ARRIVÉ À LA NOUVELLE ORLÉANS DEPUIS ♦️ Elle est née ici, elle l'a quitté quand elle avait dix-huit ans, elle est revenue il y a de cela quatre ans. AVATAR CHOISI ♦️ Vanessa Hudgens

Me, Myself & I



Loyale ▲ Sincère ▲ Impulsive ▲ Sentimentalement brisée ▲ Sarcastique ▲ Perfectionniste ▲ Protectrice ▲ Drôle ▲ Franche ▲ Capricieuse ▲ Attentive ▲ Affectueuse ▲ Joueuse ▲ Fragile ▲ Effrayée par la stabilité ▲ Voyageuse ▲ Courageuse ▲ Parents divorcés, Ivy s'est retrouvée au milieu des insultes, des cris, des accusations, des coups bas. Du coup, elle n'a jamais dit je t'aime, pas même pas à ses parents. Dans sa tête, quand on le dit, on est foutu. Enfin, son fils est devenu une exception, après tout, il ne lui brisera jamais le coeur lui, si ? ▲ Elle a toujours été celle qu'il faut appeler si on a une idée complètement farfelue qui risque de mal tournée, elle n'a jamais été très sage. ▲ Elle a toujours eu horreur qu'on lui dicte sa ligne de conduite, même à la maternelle elle refusait de colorier à l'intérieur des lignes ▲ Elle a souvent été la victime collatérale des dépressions de sa mère. Elle était celle qui la bordait et veillait sur elle, souffrant de cette situation ▲ Elle a toujours préféré la compagnie des garçons, assez grande gueule et garçon manqué dans son attitude, elle n'a jamais su se débrouiller avec les filles ▲ Ivy, quand elle a fêté ses dix-huit ans, elle a décidé qu'elle voulait pas devenir adulte. Du coup, elle est partie découvrir le monde. ▲ Elle a commencé par l'Australie, puis la Nouvelle-Zélande, le Vietnam, la Thaïlande, le Pérou, la Guadeloupe, le Brésil et puis, elle a fini par rentrer ▲ Elle est rentrée parce qu'elle a appris qu'elle était enceinte d'ailleurs. Ivy s'est pris un sacré claque en voyant le test revenir positif, qui aurait pu croire qu'en couchant avec un homme marié on pouvait finir enceinte, franchement ? ▲ Bon du coup, elle a remis un peu d'ordre dans sa vie. ▲ Aaron son fils a aujourd'hui quatre ans, il est son rayon de soleil ▲ Elle est excellente dans son métier, elle a appris sur le tas, mais elle a du talent. Elle créait des bijoux absolument magnifiques ▲ Depuis qu'elle a son petit garçon, elle fait attention à ne pas laisser n'importe qui entrer dans sa vie ▲ La seule routine qu'elle tolère, c'est celle de son fils, réveil p'tit dej, école. ▲ Elle est sacrément bordélique mais elle cuisine super bien, on va dire que ça compense. ▲ Adepte des nouvelles expériences, elle se met peu de limites. ▲ Elle a déjà eu une petite-amie, c'était sympa mais voilà, Ivy n'était pas amoureuse.  ▲ Elle a découvert qu'elle savait chanter au fil de ses road trip, sur des airs de guitare au coin du feu. ▲ Elle a peur des orages, genre vraiment. ▲ Elle adore faire ce que bon lui semble de ses cheveux ▲ Elle est percée et tatouée ▲ Elle a jamais voté, oui c'est mal, elle le sait bien mais, elle était toujours ailleurs, trop jeune, pas assez intéressée. ▲ Elle déteste s'occuper des papiers administratifs, en même temps qui apprécie cette corvée ? ▲ Quand on lui dit comment elle devrait éduquer son fils, elle devient méchante. Une vraie pétasse méprisante. D'ailleurs, les autres mamans sont pas vraiment ses copines. ▲ Elle a une vieille voiture qui ressemble à rien, une portière rouge, l'autre verte, le capot bleu, qu'est-ce qu'elle s'en fout, elle l'adore son petit bolide. ▲ Il faut la traîner de force chez le médecin, elle hurlera toujours au complot ▲   [/i]


Code:
<div class="identite3">[color=#FF0000]∞[/color] Vanessa Hudgens - [url=http://sweetmadness.forumactif.com/u7]Ivy Clarke[/url] </div>


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Jeu 16 Fév - 12:03



story o' my lif


Pop your bubblegum heart.
« Je te jure, j'aurai la garde d'Ivy ! ». « Regarde-toi ! Quel juge laisserait la garde d'un enfant à une toxico pareil ! ». « La faute à qui hein ? C'est toi qui m'a trompé, sale enfoiré ! ». Ivy boucha ses oreilles, refusant d'assister une nouvelle fois à cette scène d'horreur. Elle se retrouvait au milieu des conflits d'un couple brisé, un père infidèle, une mère dépendante aux antidépresseurs et aucun moyen de s'évader. Ils se battaient l'un contre l'autre, ils se battaient pour elle mais ce qu'ils ne semblaient pas comprendre c'est qu'ils se battaient aussi contre elle. La petite ne demandait rien de tout cela, elle ne voulait ni les cris ni les pleurs. Elle ne voulait même plus que ses parents s'aiment. Ivy voulait pouvoir les aimer tous les deux, séparément, sans avoir à entendre leurs disputes. Elle était dévastée, brisée par les ''je t'aime'' que sa mère continuait de lancer à son père au milieu des insultes. Brisée par le mépris de son père pour cette femme à qui il avait fait un enfant. Les larmes coulaient sur ses joues et elle continuait de se répéter intérieurement que tout allait bien se passer, que ses parents l'aimaient mais, elle n'y croyait plus. Tout n'allait pas bien se passer, c'était la guerre des sentiments et la petite Ivy se promettait de ne jamais déposer les armes. Elle ne dirait plus je t'aime, elle ne voulait pas être plus blessée qu'elle ne l'était déjà.

Le divorce de ses parents a été long et compliqué, Ivy se retrouvant prise au milieu de tout cela. Elle bordait sa mère le soir, l'écoutait, la consolait. Ce divorce lui volait son enfance et son innocence faisant naître dans son coeur d'enfant une peur viscérale des relations amoureuses. Le juge a fini par trancher pour une garde alternée, estimant que c'était ce qu'il y avait de mieux pour la gosse. Malheureusement, il fallait se rendre à l'évidence, la décision arrivait trop tard, le mal été déjà fait.

Elle soufflait regardant l'horloge avant de poser son regard sur la directrice du lycée, elle avait envie d'exploser de rire alors que cette dernière semblait tout simplement vouloir lui arracher les yeux. Un frappa à la porte et son père fit son entrée dans la pièce, apercevant immédiatement le sourire éméché de sa fille. Son regard était dur, noir et Ivy l'observait avec défi, rien de ce qu'il pouvait dire ou faire n'avait quelconque importance. « Ivy prend tes affaires, on rentre. ». l'adolescente leva les yeux au ciel, attrapant son sac, faisant un petit signe de la main à la directrice, une petite provocation pour la route. Seulement, à peine eut-elle quitter le bureau avec son père que sa main claqua sur sa joue, une gifle bien méritée. « Ivy, de l'alcool ? T'as quatorze ans putain ! QUATORZE ANS ! Il va vraiment falloir changer ton comportement jeune fille. ». Elle passait la main sur sa joue, un peu secouée mais sous l'effet de l'alcool, elle ne pouvait pas s'empêcher de sourire. « ça va, calme toi papa, c'était un pari, je suis pas alcoolique. ». Le pire, c'est qu'il devait savoir qu'elle disait la vérité. Ivy ne refusait jamais un pari, aussi stupide pouvait-il être, elle s'attirait toujours des ennuis. Elle détestait les règles, elle détestait entendre qu'elle n'en était pas capable. Ses parents commençaient à s'y faire, déjà en primaire elle refusait de couvrir pour le cross parce qu'elle ne voyait pas l'intérêt de faire comme tout le monde et elle ne coloriait pas comme le modèle parce que c'était ennuyant. Si à l'époque c'était mignon, en grandissant, c'était beaucoup plus dangereux. Dopée à l'adrénaline et à ce peu de reconnaissance que ses actions pouvaient lui apporter, elle ne cessait jamais. Elle faisait sauter toutes les punitions, elle ne semblait craindre rien ni personne et ses parents étaient dépassés. Elle n'était pas une mauvaise gosse, c'était son moyen à elle d'exister, de se prouver qu'elle était vivante.

Ivy en a fait d'autres, des vertes et des pas mûres, se faisant virer de quelques lycées au passage. Et ses parents qui continuaient de se renvoyer la faute sans comprendre qu'ils étaient tous les deux coupables. Qu'importe, Ivy cherchait à se sentir libre, à se sentir vibrer, elle avait besoin de sentir que rien n'avait de réelle importance, qu'elle pouvait tout perdre, ce ne serait pas la fin du monde. Au fond, elle aurait sans doute eu besoin d'un peu d'amour, d'affection, de compréhension mais, elle ne savait ni où ni comment l'obtenir, laissant son coeur saigner et cette carapace de gamine immature la protéger.

N'allait pas vous méprendre, elle aurait pu passer à la caisse et payer mais c'était tellement moins drôle. Sa mère lui avait dit qu'elle ne voulait plus la voir acheter des boissons énergisantes, soit disant ce n'était pas bon pour la santé. Ivy l'avait prise au mot, elle n'achetait plus mais, elle volait. Seulement le commerçant l'avait pris la main dans le sac et il ne semblait pas prêt à abandonner, d'autant qu'elle jouait les parfaites idiotes. « Eh mais, laissez-moi, j'ai rien fait. ». Très crédible, il manquait plus que le magnifique ''je suis innocente'' et tout serait absolument parfait. Le vendeur semblait prêt à s'emporter mais un jeune homme -absolument canon- s'interposa entre les deux. « Désolé, c'est ma petite soeur, elle a... quelques problèmes. On a bien voulu qu'elle sorte de l'hôpital mais, les médecins ont dit qu'il fallait qu'on garde un oeil sur elle. ». Ivy n'en croyait pas ses oreilles et si rien de tout cela ne semblait crédible, le fait qu'elle le regarde avec un air coupable jouait sans doute en leur faveur, malgré tout. Et quand l'inconnu devenu son frère par nécessité se pencha sur elle, se fut le coup de grâce. « Clara, écoutes, tu vas rendre au Monsieur ce que tu as pris et on va aller t'acheter une glace, d'accord ? ». Ivy pris une moue boudeuse, feignant de fuir le regard de son prétendu frère. « Au chocolat ? ». Le voyant hoché la tête, elle déposa les cannettes dans les mains du vendeur qui grommela quelque chose du genre qu'elle était complètement tarée, qu'à son avis, elle aurait dû rester chez les fous.

Ce jour-là, Ivy a fait la connaissance de Silas, il est devenu comme un frère pour elle. Du genre à se retrouver tous les deux dans des situations merdiques et à s'enfoncer en cherchant à s'aider. Ils ont toujours été du genre à se soutenir l'un de l'autre, qu'importe à quel point leurs projets étaient dingues, ou insensés. Et puis, il est celui à qui elle s'est confiée après avoir couché avec Dorian, le meilleur ami de Silas sur lequel Ivy avait craqué instantanément. Silas était le seul à être dans la confidence, sachant pertinemment qu'aux yeux d'Ivy les sentiments amoureux étaient plus que nocif, même en simple coeur la faisait trembler. Elle avait tout fait pour en arriver là avec Dorian, elle n'allait pas le nier. Elle venait de perdre sa virginité avec lui et si elle ne le regrettait pas, elle avait peur de ce qu'elle ressentait à ses côtés. Elle n'était pas prête à affronter ses sentiments et Silas ne l'a jamais trahi. Il a écouté sans rien dévoilé, gagnant ainsi une confiance qu'elle ne pourrait jamais remettre en cause. Ivy était le genre de fille à avoir des potes mais, pas vraiment d'amis en qui elle pourrait avoir une confiance aveugle. Silas était sans doute le premier à qui elle acceptait de s'ouvrir ainsi, espérant que l'amitié soit moins dévastatrice que l'amour.

« Je me casse en Australie. ». Son père s'étouffa avec le champagne, posant son regard sur sa fille tout juste âgée de dix-huit ans. « Pardon ? ». Elle but une gorgée comme si cela était tout à fait normal. « Bah oui, j'ai pris un billet, j'ai le visa et tout... j'ai pas la foi d'aller à l'université et tout, du coup je me suis dit que j'allais voyager. ». Elle vit un éclair de colère traverser le regard de son père alors qu'il se décidait à s'asseoir, sans doute pour tenter de rester calme. « Tu aurais dû nous en parler avant, ce n'est pas une décision que tu peux prendre comme ça, de toi-même. ». Ivy termina sa coupe cul sec avant de hausser les épaules avec insolence. « La preuve que si. ». C'était fait, c'était décidé, elle décollait dans une semaine et elle ne voyait pas bien comment son père ou qui que ce soit pourrait s'en empêcher. Elle n'avait pas envie de devenir adulte, elle avait envie de découvrir le monde -pas seulement l'Australie-.

Elle a voyagé la petite commençant par l'Australie, puis la Nouvelle-Zélande, le Vietnam, la Thaïlande, le Pérou, la Guadeloupe, le Brésil. Elle en a vu des paysages, restant plus ou moins longtemps, passant cinq ans de sa vie dans des vans miteux, face à des feux de camp, vivant de petits boulots, d'eau fraîche et de la beauté du monde. En passant par la Guadeloupe et le Brésil, elle découvrait des racines qui étaient dans son patrimoine génétique mais dont elle ne connaissait rien. Et bien qu'elle n'était pas prête à l'admettre cette expérience la faisait grandir, mûrir. Après tout, quiconque voyage change. Enfin, Ivy n'en était pas devenu plus responsable.

« Oh putain de merde... ». Elle observait le test de grossesse, faisant une bouche de poisson passant sa main dans ses cheveux. Elle prit son portable prête à appeler le futur papa... marié, âgé de quarante ans, déjà papa deux fois. Nul doute qu'il n'allait pas apprécier, il allait sans doute lui demander d'avorter, il n'était pas prêt à divorcer de sa femme et puis ce n'était pas ce qu'Ivy voulait. Elle cherchait seulement à s'amuser, elle voulait un amant sans complication, elle ne voulait pas de relation. Elle le savait qu'il était marié et elle s'en foutait, elle ne culpabilisait même pas, estimant que si sa femme voulait le garder, elle devait s'occuper de la vidange elle-même mais, ce bébé n'était pas au programme. Est-ce qu'elle devait vraiment lui dire ? « Va te faire foutre. ». Elle rangea son téléphone décidant de ne pas lui laisser une chance. Elle avait le droit d'avoir un bébé sans rien lui demander non ? Bon, elle n'était pas vraiment prête à devenir mère mais, elle ne se voyait pas avorter non plus.

C'était il y a quatre ans, Ivy est rentrée en vitesse, n'ayant jamais annoncé sa grossesse au futur papa, disparaissant sans prévenir, sans se soucier de lui. Elle a donné naissance à un petit garçon, Aaron, un p'tit gars plein d'énergie à qui Ivy donnerait tout. Il est le seul être sur cette planète à avoir le droit à ses ''je t'aime''. Pour lui, elle a découvert un vrai métier, elle tente de s'assagir, dans une certaine mesure. Comme évidence, elle a demandé à Silas d'être son parrain. Elle ne l'a jamais confié plus d'une heure à ses parents.

La musique trop forte dans le petit appartement, Ivy faisait du air guitare avec son fils, oubliant les minutes qui passaient. Complice de chaque instant avec son fils, elle n'était peut-être pas une maman traditionnelle mais, elle s'en moquait. Aaron ne semblait pas trop se plaindre d'avoir une maman complètement délurée qui était capable de le faire rire et chanter dès le réveil. « M'maaaaaaaaaaaan ! ». Il pointa l'heure sur le four du doigt et Ivy releva les yeux. « Oh merde, c'est l'heure ça ? Putain on est à la bourre ! ». Elle attrapa le sac de son fils, ses clés, son manteau et s'empressa de quitter l'appartement alors qu'Aaron était mort de rire. « T'as dit plein de méchants mots. ». Et il riait, il se moquait clairement de sa maman, incapable de respecter ses propres règles. Ivy passa une main sur son visage. « Désolée. ». Il riait encore, Ivy faisait des efforts mais, chassez le naturel et il revient au galop. Elle se déculpabilisait en se disant que de toute façon, un jour ou l'autre, il entendrait tous ces gros mots et même qu'il les dirait sans que ce ne soit un drame. Elle pressa le pas pour le déposer à l'école juste à temps sous le regard hautain de l'enseignante qu'Ivy gratifia d'un sourire des plus hypocrites.


Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t64-hakuna-matata


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 420
Orientation sexuelle : Hétéro
Age : 33 ans
Célébrité : Jensen Ackles

Crédits : TAG (vava) & Blondie (crackship)
Points : 2746
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Jeu 16 Fév - 12:04

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE OFFICIELLEMEEEEEEEEEEEEENT

NOTRE PREMIERE MEMBRE !!

Je suis contente de te voir ici

J'adore le gif de ton profil

Bonne chance pour ta fichette

Et si t'as des questions le staff est là

_________________
Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison — .
Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Jeu 16 Fév - 12:21

Héhé je vais prendre la grosse tête, savoir que je suis la number one quoi :eheheheh:
Officiellement merci moi je suis contente que tu sois venue m'en parler et perso, j'adore ta bouille tout court (et tes fesses mais bon, je vais faire comme si j'étais sage :eheheheh: )
T'inquiète, je sais ou tu te trouver si besoin (#harcelement)


Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t64-hakuna-matata


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 420
Orientation sexuelle : Hétéro
Age : 33 ans
Célébrité : Jensen Ackles

Crédits : TAG (vava) & Blondie (crackship)
Points : 2746
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Jeu 16 Fév - 12:26

Tu as le droit, un ptit peu :eheheheh:

Première réservation et premier membre moi je dis ça colle xDD

Normal je suis canon Et mes fesses aussi ! xDD (jamais je ne serais sage )

J'aime le harcèlement

_________________
Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison — .
Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t68-tessa-just-like-fire


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 101
Age : 29 ans
Célébrité : Scarlett Johansson

Crédits : Blondie & Tumblr
Points : 575
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Jeu 16 Fév - 16:10

Bienvenue

Je valide le choix de prénom et le choix de métier je suis fan

_________________
Baby can you move it 'round the rhythm so we can get with 'em just a round and give us a rock and roll round just a downtown body body coming with a super-hottie. Let's go, yes, no, hell no ©️ signature by anaëlle.
It ain't no game, just turn up
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Just me
Date d'inscription : 08/02/2017
Messages : 106
Age : 31 ans
Célébrité : Ryan Gosling

Crédits : Blondie
Points : 645
Give me more
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Jeu 16 Fév - 16:26

Bienvenue dans le coin
Bonne fiche et au besoin tu sais où nous trouver
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Sam 18 Fév - 2:39

En effet ça colle
si tu provoques aussi j'avoue que ces fesses sont absolument parfaites


Tessa, owh merci beaucoup j'adhère totalement à Scarlett

Noah, Merci beaucoup ! et oui en effet, je connais le chemin
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t64-hakuna-matata


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 420
Orientation sexuelle : Hétéro
Age : 33 ans
Célébrité : Jensen Ackles

Crédits : TAG (vava) & Blondie (crackship)
Points : 2746
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Sam 18 Fév - 2:44


_________________
Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison — .
Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetmadness.forumactif.com/t64-hakuna-matata


avatar

Just me
Date d'inscription : 24/11/2016
Messages : 420
Orientation sexuelle : Hétéro
Age : 33 ans
Célébrité : Jensen Ackles

Crédits : TAG (vava) & Blondie (crackship)
Points : 2746
Me, Myself and I :
Give me more

Relationship
amis:
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   Sam 18 Fév - 3:04

J'adore ta fiche ! Pis le paragraphe de notre rencontre me fait trop rire xDD



Validation


Félicitation !

Et voilà tu as passé la partie la plus casse-pied ! Et pour te faciliter la tâche pour la suite, je vais te passer quelques liens  

Pour l'intégration de ton personnage, et pour ne pas qu'il se sente seul, je te conseil vivement de faire une FICHE DE LIEN et pour répertorier tes RPs tu peux également faire une FICHE DE TOPICS ! Si tu le souhaites tu peux également faire des demandes de lieux, de logement et de travail ICI. Si ton personnage a besoin de quelqu'un pour l'aider à avancer dans son histoires tu peux faire un SCENARIO. N'hésite pas non plus à faire un tour dans le flood ou à venir sur la cb ! Je t'invites également à prendre connaissance du SYSTEME DE POINTS. Si tu as des questions n'hésite pas à harceler le staff  

Et pour nous aider à nous faire connaitre tu peux voter toutes les deux heures ICI  

Sur ce amuse-toi bien parmi nous  



_________________
Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison — .
Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
Just me
Give me more
MessageSujet: Re: IVY ▲ where my demons hide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
IVY ▲ where my demons hide.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's where my demons hide ft. Thomas
» Look into my eyes it's where my demons hide. (Isaac)
» Demons [MàJ du 16/05 ] (cursus médical terminé)
» vente de figs chaos et demons en trop
» Nouveau LA : les demons du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Madness ::  :: Archives :: Paperasse :: Présentations-
Sauter vers: